Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Parures de Petitebijou

Publié depuis Overblog

13 Mars 2013

Ce livre est un ensorcellement.
Il faut, pour le lecteur, accepter le postulat de l'auteur : "Monsieur Mani" se présente comme des dialogues dont une seule voix est audible, à travers une remontée dans le temps des années 80 au XIXème siècle. Dialogues d'une fille et sa mère, d'un père et son fils, conversation d'où émerge à un moment ou un autre un Mani, fil conducteur, catalyseur de destin, témoin de l'histoire, non seulement celle d'un pays et d'une partie du peuple juif, mais de l'humanité...
Le thème principal traité est celui de la transmission, comme dans beaucoup d'oeuvres de la littérature israélienne.
Ce tour de force de ne faire entendre qu'une voix permet à l'auteur de rendre captif le lecteur, qui par la force des choses crée par sa lecture la répartie manquante. Autant dire que pour le modique prix d'un livre de poche vous vous offrez une petite séance de psychanalyse...
Toutefois, et la grande réussite du livre est là, l'auteur sait très bien où il veut nous emmener avec son Monsieur Mani omniprésent, tour à tour attachant, énervant, aimable ou haïssable. Nous avons tous un jour ou l'autre rencontré notre Monsieur Mani, un être pas forcément proche qui a influé sur notre destin, un choix à faire, une décision à prendre, une présence presque occulte dont nous réalisons la prégnance bien plus tard.
Ce livre m'a hantée longtemps. J'ai voulu le partager avec nombre de mes amis, mais la plupart ont été réticents au procédé du dialogue à une voix connue. Si vous arrivez à l'accepter, ce qui personnellement ne m'a demandé aucun effort, vous ne regretterez pas le voyage rétroactif avec Monsieur Mani qui vous interrogera sur vous-même, votre passé, vos origines, votre déterminisme supposé ou non, ce que vous transmettez à vos enfants ou à ceux que vous aimez, la trace que vous laisserez.

Monsieur Mani - Avraham B. Yehoshua

Partager cet article

Commenter cet article