Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Parures de Petitebijou

Publié depuis Overblog

11 Février 2013

Régine Crespin fut une immense cantatrice hélas un peu oubliée aujourd'hui, mais qui ne connaît encore de nos jours aucune rivale dans son art du chant français. Sa voix de mezzo lui a permis de chanter Wagner, mais elle reste incontournable dans son interprétation de Berlioz notamment, de par sa diction parfaite, sa musicalité délicate, et son timbre sensuel et poétique.

Ce livre de mémoires nous permet d'approcher la chanteuse, dans son travail acharné, son exigence, ses plaisirs et ses difficultés, mais surtout, ce qui est encore plus intéressant, nous fait connaître la femme.

Régine Crespin m'est apparue comme très touchante, car cette marseillaise à l'apparent caractère un peu "difficile", était une sensible, une affective, qui a sacrifié sa vie de femme, renoncé à la maternité, par amour pour un chef d'orchestre marié avec lequel elle a entretenu une relation amoureuse pendant une grande partie de sa vie. Elle nous raconte son parcours de femme, ni exceptionnel, ni banal, avec simplicité, franchise, et sans amertume.

C'est un beau portrait qui peut intéresser tout lecteur et toute lectrice, amateurs de chant classique ou non, curieux de l'âme humaine.

A la scène, à la ville - Régine Crespin

Partager cet article

Commenter cet article